NL EN FR

Natascha Drabbe, Amaryllis Jacobs, Jonas Vansteenkiste avec Laurens Otto


Des maisons pour l'art : comment des maisons classées interagissent avec l'art et le design
19.06.2021

Natascha Drabbe, directrice fondatrice d'Iconic Houses Network, Amaryllis Jacobs de MANIERA et l'artiste Jonas Vansteenkiste discutent des enjeux des expositions d'art et de design dans des maisons privées patrimoniales. Les plans de bâtiments classés – particulièrement d’architectures modernistes – posent le défi aux artistes, designers et conservateurs de trouver des moyens innovants d’exposer des œuvres d'art. Comment mettre ces éléments en dialogue constructif les uns avec les autres? Comment faire en sorte que l’architecture soit plus qu’un simple décor?

Natascha Drabbe est directrice et fondatrice de Iconic Houses Network. Diplômée en histoire de l'architecture à l'université d'Utrecht, elle a publié, organisé des expositions, donné des conférences et participé à des jurys de design et d'architecture aux Pays-Bas et à l'étranger. Iconic Houses est un réseau international à but non lucratif qui relie des maisons importantes sur le plan architectural ainsi que des maisons et des studios d'artistes du XXème siècle pour les rendre accessibles au public.

Amaryllis Jacobs a cofondé MANIERA avec Kwinten Lavigne en 2014. MANIERA commande des architectes et des artistes pour développer des meubles et des objets à usage fonctionnel. Les architectes invités ont souvent une relation étroite avec les arts visuels et les artistes sont souvent inspirés par l'environnement spatial. MANIERA cristallise ces affinités dans de nouvelles propositions de design. MANIERA organise également des expositions dans des espaces architecturaux importants, notamment à l'Hôtel Wolfers, Bruxelles (2015), à la Maison De Beir (Knokke, 2020) et récemment à la Maison Roelants, Sint-Martens-Lennik. 

Jonas Vansteenkiste est un artiste visuel et commissaire d’expositions. Après avoir étudié Media Arts à KASK, à Gand, il obtient un diplôme en troisième cycle en recherche en art à St-Lucas, Anvers. Depuis lors, Vansteenkiste explore l'espace mental et physique dans son travail. Le concept de maison/habitat est un des fils rouges de sa pratique. Dans son projet récent Membrane, il a exploré l'architecture et les histoires des anciens et actuels résidents de la Villa Gaverzicht à Waregem ainsi que l'importance du patrimoine moderniste.

Thomas Hirschhorn, Sophie Lauwers et Vera Michalski-Hoffmann



Les mots et les actes
22.05.2021


L'artiste Thomas Hirschhorn, la commissaire et organisatrice d’expositions Sophie Lauwers, et la philanthrope Vera Michalski-Hoffmann se réunissent pour discuter des défis à relever pour que l'art public reste public. Hirschhorn est reconnu pour ses nombreuses œuvres d'art dans l'espace public réalisées en collaboration avec les communautés où elles ont été présentées pour la première fois – comme Spinoza-Car (2009), actuellement à BOZAR à Bruxelles. La conversation, animée par Antony Hudek, abordera des questions telles que : “Comment maintenir l’esprit de collaboration d’œuvres conçues dans et pour l’espace public ?” et “Quel rôle les fondations d'art privées jouent-elles pour en assurer la pérennité ?”

Thomas Hirschhorn est né en 1957 à Berne. Il a étudié à la Kunstgewerbeschule Zürich de 1978 à 1983, et s'est installé à Paris en 1983 où il vit depuis. Son travail est présent dans de nombreux musées, galeries et expositions, parmi lesquels la Biennale de Venise (1999 et 2015), Documenta11 (2002), la 27ème Biennale de Sao Paulo (2006), la 55ème Carnegie International, Pittsburgh (2008), Musée Dhondt-Dhaenens (2010) et le Pavillon suisse de la 54ème Biennale de Venise (2011). Avec chaque exposition dans des musées, des galeries et des espaces alternatifs, et dans ses 70 œuvres dans l'espace public, Hirschhorn affirme son engagement envers un public non exclusif.

Sophie L. Lauwers est née à Halle en 1966, et a étudié l'histoire à la VUB de Bruxelles et le ballet à Anvers. Depuis 2011, elle est directrice des expositions de BOZAR et membre de son comité exécutif. Entre 2002 et 2011, elle a été coordinatrice des expositions au BOZAR. Lauwers est très engagée dans le soutien à la culture visuelle contemporaine en Belgique, notamment par son rôle au sein de conseils d'administration, dont ceux d'Établissement d'en face, le Musée Dhondt-Dhaenens et Auguste Orts.

Vera Michalski-Hoffmann, après avoir étudié les sciences politiques à Genève, a fondé les Éditions Noir sur Blanc avec son mari polonais, Jan Michalski, en 1987 afin de jeter des ponts entre les cultures et les peuples d'Europe en publiant des auteurs en français et en polonais. En 2004, elle a créé la Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature à Montricher, au pied du Jura suisse, avec pour mission de soutenir la création littéraire et d'encourager la pratique de la lecture. Parmi ses nombreuses activités, la Fondation Jan Michalski organise et soutient des expositions et des manifestations culturelles, des résidences d’écrivains, ainsi qu’un prix annuel de littérature mondiale

Frederik De Wilde, Axel Clissen & Marjan Doom avec Janus Boudewijns



Vers un musée phygital ?
24.04.2021


Dans cette conversation en ligne avec Frederik De Wilde (artiste), Axel Clissen (architecte) et Marjan Doom (directeur du musée de l'université de Gand), nous explorons les limites et les possibilités de l'expérience numérique et son influence sur l'expérience physique des musées, des collections et de la culture.

Artist Frederik De Wilde studied fine arts, media arts and philosophy. His artistic praxis situates itself on the interstice of art-science-technology and design. De Wilde critically examines the radical shifts technology imposes on society and our
environment.

Axel Clissen is a Belgian architect, designer & educator and founding partner of New York & Brussels based architecture practice Socle. The studio is well-versed in arts & culture, pursues luxury in density and explores physical & digital immersive experiences.

As a veterinarian, Marjan Doom (UGent) conducted research on the anatomy of the circulatory system. Today, as director of the Gent University Museum, she explores the language between science, art and society.

Heidi Ballet, Chantal Pattyn & Steven van Teeseling avec Laurens Otto



L'endurance des biennales
20.02.2021


Depuis quelques années le modèle expansionniste des biennales est remis en question. La pandémie a rendu inévitables les questions liées à la localité et à la durabilité. Comment les biennales, triennales et festivals d’art belges et néerlandais répondent-ils à ces évolutions? Entretien avec Heidi Ballet (commissaire de la Triennale de Beaufort), Chantal Pattyn (commissaire du Festival des Arts de Watou) et Steven van Teeseling (directeur général de la Fondation Sonsbeek), animé par Laurens Otto (commissaire du MDD).
 
Heidi Ballet est commissaire de la Triennale de Beaufort 2021 ainsi que de l'édition 2018. Basée à Berlin, elle est commissaire à deSingel, Anvers. Ses projets précédents incluent la Biennale Photomonth de Tallinn 2019 et la Lofoten Biennale de 2017 (LIAF). Beaufort 2021 se déroulera sur la côte belge du 27 mai au 7 septembre.
 
Chantal Pattyn est commissaire du Festival des Arts de Watou 2021 avec Benedicte Goesaert et Peter Verhelst. Pattyn est la gestionnaire du réseau de Klara et la présentatrice du programme d’art Pompidou. La 40ème édition du Festival des Arts de Watou se déroulera du 3 juillet au 5 septembre aux alentours Poperinge.
 
Steven van Teeseling est directeur général de la Fondation Sonsbeek et responsable de sa gestion générale, stratégique et artistique. Auparavant van Teeseling a été responsable de l'innovation et de la communication de Mondriaan Fund. La 12ème édition de Sonsbeek se tiendra du 10 avril au 21 juin à Arnhem et ailleurs.

Luc Keppens & Marc Noppen avec Ann Overbergh



Quel monde apres la pandemie ?
23.01.2021


Luc Keppens et Marc Noppen s'engagent dans une conversation, modérée par Ann Overbergh, à propos des effets à court et long terme de la pandémie sur la culture ainsi que d’autres sphères d’activité.

La conversation prend comme point de départ le livre récemment paru de Keppens Vaccins in voorbereiding: Welke wereld na de pandemie?, où il analyse les changements, adaptations et ajustements qu’il nous faudra prendre en compte dans un avenir post-corona.

Luc Keppens a occupé divers postes de direction dans le secteur bancaire et est actif au sein de diverses institutions culturelles et de projets sociaux. Vaccins in voorbereiding est né de ses préoccupations sur l’impact du virus sur le tissu social et l’inclusion.

Le professeur Marc Noppen est CEO de l’hôpital universiatire (UZ) de Jette, Bruxelles, depuis 2006. En tant que chercheur, il a enseigné dans de nombreuses facultés aux USA, au Canada, en France et en Australie.  

Ann Overbergh est depuis 2019 directrice générale de Kunstenpunt. Elle a été membre du collège des présidents dans le cadre de l'actuel décret sur les arts, membre de la rédaction du magazine culturel rekto:verso, et collaboratrice de BAM, le prédécesseur de Kunstenpunt.

Chris Dercon & Philip Van den Bossche avec Kathleen Weyts



05.12.2020

Chris Dercon et Philip Van den Bossche discutent du rôle de la culture visuelle et de la position des institutions artistiques dans un contexte national et international. La conversation sera animée par Kathleen Weyts, directrice de HART magazine.

Chris Dercon est le directeur du Grand Palais (Paris). Il a été directeur d’institutions artistiques telles que l’ancien Witte de With (Rotterdam), le Museum Boijmans Van Beuningen (Rotterdam), la Haus der Kunst (Munich), la Tate Modern (Londres) et le Volksbühne Theater de Berlin.

Philip Van den Bossche est un conservateur et un écrivain travaillant en Belgique et au Maroc. De 2001 à 2007, il a été conservateur au Van Abbemuseum (Eindhoven), puis directeur de Mu.ZEE (Ostende) de 2007 à 2019.

Kathleen Weyts est directrice de HART, le mensuel belge d'art contemporain, depuis 2019.

Edith Doove & Frank Benijts avec Janus Boudewijns



28.11.2020

Avant le commencement de la rénovation du musée en janvier, Edith Doove et Frank Benijts se penchent sur le passé et envisagent l'avenir du MDD. Discussion modérée par Jan(us) Boudewijns, responsable des collections au MDD.

Dr. Edith Doove, conservateur, écrivain et chercheur, a été conservateur-directeur du MDD entre 1999 et 2004.

Frank Benijts est membre du conseil d'administration du MDD depuis 1980 et l'a présidé entre 1989 et 2001.

Oscar van den Boogaard avec Laurens Otto

21.11.2020

Van den Boogaard aborde le statut de l'auteur, l’enchevêtrement de la réalité et de la fiction, et sa vie à Laethem-Saint-Martin avec le curateur de MDD Laurens Otto.

Oscar van den Boogaard est l'auteur de plusieurs romans tels que Jachthuis (De Bezige Bij, 2020) et figure dans la série télévisée Latem Leven. Pour la publication Prelude: Melancholy of the Future, il a revisité son séjour à la Villa Arca, dans les environs de MDD.

 

d-artagnan | all for advertising