NL EN FR

Courtesy of the artist and ZERO, Milan Photo: Art Institute of Chicago

Cally Spooner - DEAD TIME

16/04/2021 - 30/05/2021

Pour la première exposition personnelle de Cally Spooner en Belgique, la Woning Van Wassenhove de MDD accueille trois œuvres imbriquées de l’artiste – Narrator’s Script (2020), Maggie’s Solo (2021) et Une conférence sur la stagnation (2018-19). Les deux premières œuvres sont sonores, la troisième est une publication. Chacune fait partie du projet en cours de Spooner, DEAD TIME, s’articulant autour d’une partition de performance éponyme de 63 pages. Constituée de dessins, de photos et de courriers de fans, l’artiste traduit progressivement cette partition en performances live, œuvres sonores, scripts et installations depuis sa composition en 2018.
 
Un climat du XXIème siècle dans lequel les performances quotidiennes sont évaluées, classées, suivies, quantifiées et récoltées numériquement dans toutes les dimensions de la vie par le biais de la « chrononormativité ».
 
La chrononormativité est une standardisation impériale et masculiniste du temps qui ordonne le travail, les corps, les systèmes nerveux et les technologies numériques dans une linéarité orientée vers le futur. Elle se présente en forme de productivité et de la vivacité, mais elle étouffe les énergies qui animent l’action sociale et rend de plus en plus difficile de différencier ce qui est vivant et ce qui est mort.
 
En réponse à cet agresseur temporel, Cally Spooner a travaillé avec une temporalité alternative qui pourrait résister à la chrononormativité, appelée « temps mort ».
 
DEAD TIME refuse les résultats orientés vers le futur et arrive dans une temporalité du temps présent envahissant, dans lequel n’a lieu aucune action majeure, ni aucun développement narratif. Le temps mort est un événement qui est chrononormativement inactif et qui a donc le potentiel de restituer la vie.
 
Narrator’s Script est apparu pour la première fois dans l’exposition personnelle de Spooner, DEAD TIME, à l’Art Institute Chicago en 2019. Il a ensuite été produit comme œuvre sonore pour Common Guild, Glasgow, à partir d’un enregistrement réalisé au Camden Art Centre en 2020, organisé et commandé par Parrhesiades, Londres. Le piano est signé Neil Luck, le narrateur est Jesper List Thomsen.
 
Maggie’s Solo est une étude chorégraphique pour une commande du même nom qui se matérialisera en direct au Walker Art Center, Minneapolis, en juin 2021. Au Woning Van Wassenhove, nous ne trouvons qu’une bande sonore, décalée de son image : la danseuse Maggie Segale.
 
Spooner a lu des versions de sa pièce Une conférence sur la stagnation (2018-19) dans différents lieux. Elle a été écrite pour Making Oddkin. for joy, for trouble, for volcano love, sur l’île volcanique de Nisyros, organisée par Nadja Argyropoulou. Cela a été rééditée pour une lecture à la librairie Casa Bosques, à Mexico, puis achevée par une lecture au Grüner Salon, Volksbühne Berlin. C’est la première fois que la pièce paraît en version imprimée, publiée par uh books, conçue par Will Holder.
 
Nos remerciements à Cally Spooner et Gloria de Risi d’avoir rendu cette exposition possible, et à Will Holder d’avoir inclus Une conférence sur la stagnation dans la série Please Do Not Bend de uh-books. Merci à Common Guild et Lynton Talbot de Parrhesiades. Merci à Maggie Segale pour avoir dansé Maggie’s Solo, à Charles Billot pour avoir filmé Maggie et à Tom Sedgwick pour le montage sonore. Merci également à Hendrik Folkerts, pour avoir organisé DEAD TIME en 2019 à l’Art Institute de Chicago, et pour avoir donné forme à la conversation depuis.

Réservez votre visite

16.04 — 30.05.2021⎥ vendredi — dimanche
14:00 —18:00
Tickets: €6 ⎥ gratuit: -12, habitants de Sint-Martens-Latem et Deurle

❯ Lieu
Woning Van Wassenhove
Brakelstraat 50
9830 Sint-Martens-Latem

d-artagnan | all for advertising